hors je


Archive de la catégorie

Liste des articles dans la catégorie individu vivant.

le vin de la jeunesse

accidentsneverhappen.jpg

Les Etats de l’ouest, inquiets comme des chevaux à l’approche de l’orage.

 

 

lire la suite »


Pourquoi ont-ils tué Jaurès

jaures1.jpg 

« Le courage, c’est de ne pas livrer sa volonté au hasard des impressions et des forces ;

lire la suite »


la revolution des crabes

Image de prévisualisation YouTube


Où il est question d’une histoire de pianiste…

dsc00588.jpg

lire la suite »


kamikaze

738154445562085248398173352455029132750558n.jpg 

lire la suite »


Los cabellos en el viento

cvanonyme11012017124dmodifi2.jpg

lire la suite »


Oursoul.

pyramidesgizeh.jpg 

lire la suite »


L’individualisme (reste une question)…

rogerfederer.jpg

lire la suite »


De la définition de l’individu comme une division d’une entité sociale vers une définition qui conjugue plusieurs appartenances sociales

bloas2.jpg       L’individualisme reste une question.

       L’individualisme est l’objet de nombreux enjeux à différents niveaux : politique, économique, intellectuel, philosophique…

       Dans ces conditions, je ne me risquerai pas à une seule définition définitive. L’individualisme est utilisé dans tellement de sens différents. C’est pourquoi une seule définition n’aurait pas vraiment d’intérêt. Pour commencer, je vais m’en tenir à trois dimensions qui fondent l’individu : une réalité physique (un corps avec des organes) ; une intelligence saisie dans les interactions avec autrui ; une dimension philosophique (L’homme des « Droits de l’Homme ».)

lire la suite »


versant positif de l’individualisme vers un individualisme critique

 

 

indivi1.jpg

D’un point de vue purement idéologique, l’individualisme c’est penser la société selon l’individu : lui attribuer à lui et, d’abord à lui, des droits, et non au groupe auquel il appartient. L’individualisme c’est donc permettre aux individus une égalité de droits et d’estime avec ce que l’on s’accorde à soi-même. L’individualisme est le respect total de l’individu. C’est penser qu’aucune contrainte collective ne doit venir à bout de l’individu, qui a sa liberté, son autonomie, ses aspirations, ses plaisirs. Ainsi, sans prendre en considération le contexte socio-économique et la prégnance de l’idéologie dominante,  en faisant également abstraction du capitalisme et du système bureaucratique, pourrait-on envisager l’individualisme comme  une forme d’humanisme. Mais en réalité, cela fait beaucoup d’abstractions.

Toutefois, ce versant qui tend vers l’humanisme est intéressant car il permet l’action spirituelle, le droit de pouvoir donner un sens à son action, à son travail, de pouvoir développer une action créatrice… Pris dans le sens où il favorise la réflexion, la remise en question, dans une dimension philosophique, l’individualisme est souhaitable, voire même nécessaire.

lire la suite »


12

Société Timbrophile de Reims |
Retraite Sportive de Courbe... |
Les gardiens des 7 besants ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALC 18 ème art
| AMON NA FI
| UNION DEPARTEMENTALE CSF 62